Je ne suis pas sportive comme fille … et pourtant

imagesJ’ai fait de la danse, de la piscine, du hand (que j’adorais !!) et puis je suis devenue une grosse feignasse. Je me suis même désinscrite à la salle de sport du quartier après 6 mois de durs labeurs… Bon je faisais du step, que j’adore toujours. Mais trop de monde tue le step.

Le vélo, aussi. J’en ai eu, des vélos. Mais çà fait mal aux fesses quand même.. Et puis çà fait mal aux jambes le lendemain.. J’aurais du prendre de l’EPO, çà m’aurait certainement plus motivée ! Parce qu’il y en a qui gagnent des tours de France et des millions grâce à çà.

Ouaip !

Pendant des années, on a voulu nous faire croire qu’amputé d’un testicule après avoir vaincu le cancer, on remontait sans problème sur un vélo et, pompon sur la cerise, on était même meilleur que les 199 autres. Mais en pédalant clean, hein. J’entends par clean, net de toute substance illégale mais surtout illicite. L’EPO -et beaucoup d’autres produits de dopage- est un médicament. Donc son utilisation est autorisée. Et je le sais d’autant plus que mon père a dû l’utiliser (la dose 800 €, remboursée par la sécu, tu rends compte ??). Médicalement, bien sûr. Non je ne suis pas la fille de Lance Armstrong.

Entre le foot, où on voit les joueurs se comporter comme des lascars, comme des gamins des rues pas éduqués et irrespecteux, qui pètent plus haut que leur cul et qui gagnent des sommes astronomiques (le mot est faible) pour, excusez-moi par avance, la manière dont ils exercent leur métier *(étoile : tu peux regarder le PS si tu veux) ! Et le cyclisme, qui rassemble une bonne tripotée de tricheurs dopés jusqu’à la moëlle et qui crient au scandale quand on les en accuse. Moi je ne sais plus où donner de la tête pour suivre toutes ces histoires de gens de mauvaise foi qui se bourrent les poches de fric. Parce qu’en plus d’être mégalomanes, il sont égocentriques.

Où est la magie du sport ? Le plaisir de regarder des gens (qui nous représentent, entre nous soit dit) qui s’éclatent dans leur passion ? Disparus pour laisser la place au business, au fric C’est bisarre, je connais presque tous les noms des joueurs, je connais leur visage pour beaucoup. Et pourtant j’avoue que le foot ce n’est pas du tout ma tasse de thé donc je parle d’un sport que je ne regarde que très peu. Les scandales ? La presse people ? Oui beaucoup.

C’est marrant car le rugby, qui est un autre sport de ballon, est beaucoup plus sympa à regarder. Tu sens que les gars sont bon esprit. Tu ressens autre chose que de la cupidité en les regardant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *