La rétrospective de mon week end

a70c9261Comme promis mais avec un jour de retard, la rétrospective de mon week end. Encore un week end sous le signe des anniversaires, avec un deuxième tour pour mon doux en présence de sa maman, et aussi les 40 ans d’un ami proche de la famille. Mon doux , très attentionné comme je vous l’avais dit, savait que son ami n’avait pas le coeur à souffler ses bougies cette année alors il lui a proposé de venir quand même déguster une coupe de champagne avec lui pour fêter ensemble cette nouvelle décennie mais il avait pris soin de lui commander un joli gâteau macaron fraise chez notre pâtissier préféré accompagné de la fameuse bougie 40 à souffler. J’ai trouvé son geste tellement gentil.

Premier week end de vrai beau temps, et sûrement dernier week end avant longtemps où j’ai pu m’échapper quelques heures pour me ballader dans ma ville, sous le soleil, au calme et seule. Mes 2 petits faisaient la sieste, mon grand et mon doux s’affairaient dans le jardin: taille des arbres, rempotage des géraniums, première tonte de la pelouse. Il est tout petit notre jardin mais il est très mignon. Je ferai une petite séance photo bientôt, mais aujourd’hui ce n’est plus possible , la tempête est revenue, beaucoup de vent froid et de pluie. J’ai donc profité de mon week end pour me ballader dans mon quartier et prendre en photo quelques jolies demeures qui jonchent mon parcours avant d’arriver dans le centre de ma petite ville.

Cette maison elle me plaît, mais elle me plaît surtout car c’est toujours la première à se parer des lumières de Noël et d’une magnifique couronne à sa porte fin Novembre, et à travers la grande fenêtre que l’on aperçoit en bas à droite on distingue à chaque Noël un gigantesque sapin superbement éclairé.
Juste en face l’école privée du quartier qui a gardé son charme désuet
Les petits buis sur le balcon de ce que j’imagine être la chambre parentale, très charmant
2 styles différents mais des associations de couleurs plutôt bien réussies pour chacune des 2 maisons
Cette maison je l’imagine pleine de recoins un peu comme la maison des soeurs Halliwell dans Charmed (c’est notre maison de rêve à ma soeur et à moi), bien souvent je suis déçue par les réhabilitation des maisons anciennes, beaucoup de gens préfèrent abattre les cloisons et faire de grands espaces ouverts alors que moi j’aime les petits recoins et les petites pièces
Cette maison , cachée au fond du jardin, elle est moins majestueuse que ses voisines et pourtant je crois que c’est ma préférée, elle s’appelle les lilas, et ne s’ouvre que quelques semaines dans l’année et c’est dans ces moments là que je peux aperçevoir un petit peu l’intérieur. C’est une maison buccolique qui aspire au calme et à la rêverie. C’est ce même sentiment que l’on a eu quand on a visité notre maison, la dame de l’agence nous avait dit: pour moi c’est la maison du bonheur et de la tranquillité. Elle ne s’était pas trompé, même si parfois la tempête gronde en ses murs, elle reste notre nid à nous, notre cocon.
En arrivant sur le parvis de l’église de notre quartier, on aperçoit enfin la mer
En bas de ces escaliers, on arrive dans le centre ville, j’avais au programme ce samedi: la pharmacie, la parfumerie et ma librairie préféree
Le port sous le soleil, juste avant d’amorcer la remontée vers mon quartier qui est de plus en plus difficile à quelques jours de l’arrivée de ma petite fille
un dernier coup d’oeil, j’adore le vert irlandais sur cette porte et je fonds à chaque fois que je vois un coeur sur un volet
Enfin mon butin de ce week end:

De la lecture (enfin de la distraction)
Le premier rouge à lèvres de ma vie, Amusing de Chanel , j’ai triché sur Daphné de Mode and the city
Et une petite folie qui sent délicieusement bon le bébé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *